Selon la Banque mondiale, le taux d’achèvement de l’école primaire au Togo est passé de 83 % à 89%

Au Togo, l’éducation au niveau du cours primaire a enregistré de bonnes performances sur la période de 2015 à 2018. Selon le dernier rapport de la Banque mondiale, le taux d’achèvement de l’école primaire dans le pays est passé de 83% à 89% au cous des trois dernières années.

Le pays est classé parmi les meilleurs dans l’espace UEMOA, et se potionne devant la Côte d’Ivoire (71,6%, données de 2017), le Burkina Faso (65%), le Sénégal (57%), et le Mali (49,6%, données de 2017). En 2015, le Togo affichait dans l’espace communautaire, un taux de 83%, devant le Bénin (81%), le Burkina Faso (62 %), la Côte d’Ivoire (60%), le Sénégal (59,66%), et le Mali (50%).

Un taux d’achèvement de 100%, montre que l’ensemble ou la plupart des enfants ont achevé leur cours primaire. Ce rapport de la Banque mondiale vient corroborer le bilan annuel dressé par le ministère de l’Enseignement primaire et secondaire. Bilan qui indique que le taux brut de scolarisation dans l’enseignement primaire est passé de 98% à 126,8%.

Le pays recense plus de 155 000 enfants au préscolaire en 2018, contre un peu plus de 86 000 en 2013, en hausse annuelle moyenne de 12%.

Il faut préciser que ces progrès ont été réalisés dans ce secteur grâce aux multiples programmes et initiatives mis en place par le gouvernement à l’instar de la gratuité de l’école primaire, des programmes school-assur ou de cantine scolaire.

Anika A.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.