SEGUCE-Togo: Mieux se faire connaître par les acteurs du commerce extérieur

98
Lancée en juillet 2014 dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires, la réforme du guichet unique pour le commerce extérieur a permis au Togo d’atteindre des résultats remarquables. Parmi ceux-ci, l’on cite le gain de temps, la réduction significative des coûts, la simplification des procédures, la transparence dans les relations entre les milieux d’affaires et les services compétents de l’Etat, sans oublier le renforcement de la productivité. Le système du guichet unique est géré par la Société d’Exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur au Togo (SEGUCE Togo). Afin de mieux faire connaître ses actions aux acteurs du commerce intérieur et extérieur, elle a ouvert ses portes mardi et ce pour trois jours. Commissionnaires en douane agréés, étudiants en affaires et en commerce international et autres opérateurs économiques sont attendus durant les trois jours.
 

Les activités organisées en collaboration avec le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé ont été lancées par le ministre de l’industrie, Yaovi Attigbé Ihou qui représentait sa collègue du commerce et de la promotion du secteur privé. Ces journées portes ouvertes permettront à la SEGUCE-Togo de mieux faire connaître.

Dans ce sens, les responsables de la société annoncent qu’ils seront à l’écoute de tous les acteurs du commerce intérieur et extérieur afin de les informer sur les avantages qu’il y a à utiliser et adopter le système de guichet unique.

A l’ouverture des Journées portes ouvertes, Cédric Chalvon Demersay, le Directeur général de la SEGUCE-Togo a expliqué que ces trois jours seront l’occasion pour lui-même et ses collaborateurs d’échanger et de mieux expliquer le fonctionnement du guichet unique aux opérateurs économiques et aux acteurs du commerce national et international.

« Elles constituent une occasion d’interaction avec le public, d’information et d’échanges sur ce qui fait concrètement la spécificité de la SEGUCE au Togo », a-t-il indiqué.

Le guichet unique du commerce extérieur lancé le 24 juillet 2014 au Port autonome de Lomé (PAL) repose sur un partenariat public-privé initié par les autorités togolaises dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires au Togo et de la facilitation des formalités douanières aux opérateurs économiques.

Dans son intervention au lancement de ces Journées portes ouvertes, le ministre Attigbé Ihou a indiqué que le guichet unique permet non seulement aux acteurs du commerce de gagner en temps dans le processus de dédouanement de leurs marchandises mais également une transparence dans la gestion des recettes.

Les activités de ces journées se poursuivent mercredi avec des panels dédiés aux commissionnaires en douane agréés. Jeudi, la SEGUCE-Togo va accueillir les étudiants en affaires, et commerce international ainsi que les opérateurs économiques en général.

Des résultats tangibles en moins de quatre ans de mise en œuvre

Les acteurs sont unanimes sur les performances de ce système qui donne désormais la possibilité aux différents acteurs de la chaîne logistique du commerce extérieur de se retrouver sur une plateforme électronique et de faire leurs déclarations.

Depuis 2014, la réforme a permis de réduire drastiquement les délais et les coûts des formalités. Elle a favorisé également une simplification des procédures, une transparence dans les relations entre les milieux d’affaires et les services compétents de l’Etat, de même qu’un renforcement de la productivité.

Le Directeur Général du Port Autonome de Lomé, le Contre-amiral Fogan Adegno a également salué les résultats enregistrés avec la SEGUCE-Togo. Il a souligné qu’une récente étude de l’organisation du Corridor Abidjan-Lagos et qui a pris en compte les ports des 5 pays membres classe le Port de Lomé en première position grâce aux améliorations. M. Adegno précise que le temps de séjour des marchandises a été drastiquement réduit à 7 jours. L’ambition est d’arriver à la moyenne de 3 jours dans les prochains mois.  

L’Office togolais des recettes (OTR) salue également les performances du guichet unique du commerce extérieur. Selon le Commissaire général, Kodjo Adedze, la réforme a favorisé la réduction des coûts et des délais des transactions au niveau des frontières maritime, aérienne et terrestres et occupe à ce jour une position stratégique entre les acteurs du commerce extérieur.

« Le guichet unique a permis de simplifier les procédures, optimiser les recettes et réduire la fraude », a-t-il ajouté.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here