Sécurité dans le milieu du travail, une préoccupation de SCANTOGO S.A

34


Les accidents en milieu de travail deviennent de plus en plus fréquents dans les entreprises, que ce soit au Togo ou ailleurs. Ceci est dû au mépris des règles élémentaires de sécurité dont disposent ces entreprises ou les mesures de sécurité préconisées par l’Organisation internationale du travail (OIT). Mais SCANTOGO S.A, filiale de Scancem International, membre du groupe cimentier allemand HeidelbergCement, depuis quelques années, a fait de la sécurité de ses employés une préoccupation première. C’est ainsi qu’elle a institué depuis 2011 une semaine dédiée à la sécurité sur ses sites.

La tradition a été respectée cette année. Le safetyweek ou la semaine de la sécurité a été observée du 24 au 28 septembre derniers sur son site à Tabligbo dans la préfecture de Yoto. La semaine de la sécurité, initiative de HeidelbergCement, vise à mobiliser tout le personnel à plus de prudence et au respect des mesures sécuritaires sur ses sites et dans leur quotidien. Elle vise également à attirer l’attention du personnel et solliciter son implication sur les risques sur les lieux de travail et dans la circulation.

Housekeeping général par les managers et chefs sections, activités des sauveteurs secouristes au travail en cas d’urgence médicale, dangers et risques en milieux de travail, mesures de santé contre la poussière, le bruit et les vibrations, sensibilisation sur la manutention manuelle et la communication transactionnelle sont les différents modules qui ont meublé les séances de formation à l’endroit du personnel.

A l’endroit des superviseurs, chefs d’équipe et prestataires, d’autres séances de formation, notamment la défensive et l’utilisation des extincteurs, se sont déroulées les mercredi 26 et vendredi 28 septembre derniers. Des exercices physiques marqués par une séance de jogging et d’aérobie en salle ont été faits par le personnel le jeudi 24 septembre 2018.

« La sécurité est une priorité au sein de notre groupe. Chaque jour, nous nous attelons à la garantir à tout le personnel sur tous nos sites. C’est la raison pour laquelle nous dédions chaque année, une semaine exclusivement pour nous rappeler les mesures sécuritaires de base. Ceci, en dehors des dispositions en matière de sécurité du personnel sur nos sites», a expliqué Eric Goulignac, Directeur Général de SCANTOGO.

« Zéro accident d’ici à 2030, j’y adhère », c’est le thème retenu cette année 2018 pour la célébration de cette semaine de la sécurité qui, il faut le noter, s’est également déroulée à Lomé au siège de la société des Ciments du Togo (CIMTOGO), filiale du groupe HeidelbergCement. Ces activités au cours desquelles le personnel le Directeur Général Eric Goulignac ont observé une opération de don de sang, se sont déroulées du 17 au 21 septembre 2018. La semaine de la sécurité se poursuivra à CIMTOGO Kara du 1er au 5 octobre 2018.

SCANTOGO S.A, filiale de Scancem International, membre du groupe cimentier allemand HeidelbergCement, inaugurée en 2015, est basée à Sikacondji et produit du clinker à raison de 1,5 million de tonnes par an. Elle est présente dans 12 pays en Afrique, notamment la Tanzanie, la RDC, le Burkina-Faso, le Ghana, le Bénin, la Gambie, la Sierra Leone, le Libéria et le Togo.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here