Sécurité: à Atakpamé, la police fait une grosse prise

Le commissariat de police du 1er arrondissement de la ville d’Atakpamé,du secteur de police des Plateaux,a présenté le 27 janvier 2020 à la presse,un cambrioleur faisant partie d’un réseau de voleurs dissimulés dans la paisible population et qui trouble la tranquillité de celle-ci.

Suite à plusieurs cas de Cambriolages et de vol de motos enregistrés dans la préfecture de l’Ogou par les services de la police de la ville d’Atakpamé et ses environs, des recherches et investigations menées ont permis de mettre la main sur le dénommé Kokouvi KANGO,peintre de formation,né le 05 Mars 1986 à Atakpamé, membre d’un réseau de voleurs,d’après Banlienam GBAMBARA,commissaire du 1er arrondissement de la ville d’Atakpamé.

En effet,dans la nuit du 02 au 03 janvier 2020, les voleurs se sont introduits nuitamment et par effraction au domicile du sieur ABOUBAKAR .A Aziz, revendeur à Atakpame, sis au quartier sada et ont emporté une moto de marque Apache RTR, un téléphone portable et du numéraire;Le nommé KANGO Kokouvi fût interpellé le 23 janvier 2020 aux environs de 08h à Agbonou en possession de la dite moto,qu’il a déjà frauduleusement fait immatriculé à Sokodè.Interrogé par le commissaire du premier arrondissement de la ville d’Atakpamé et ses collaborateurs,le sieur Kokouvi KANGO,reconnaît faire partie d’un réseau de voleurs dont ses complices sont en fuite.

Les perquisition effectuées par le service de police aux domiciles de KANGO Kokouvi notamment à Atakpamé, à hiheatro et à Notsé,ont permis de retrouver un pistolet de fabrication artisanale à double canons et des objets issus de plusieurs cas de vol effectués (des plaques des motos volées,des télévisions écran plasma,des PC,entre autres) et surtout des talismans. Mme Martine KOUMAÏ, propriétaire des lots pagnes volés à son domicile il y a de cela six mois et retrouvés dans les objets retrouvés chez le sieur Kokouvi KANGO, se réjouit;Elle rend hommage à Dieu et félicite la police nationale pour le travail louable qu’elle ne cesse d’abattre sur le terrain jour et nuit pour la quiétude des populations lambdas. Il est à noter que les motos volées par le nommé KANGO Kokouvi et ses complices sont souvent immatriculées de façon illicite et revendues à la population.

KANGO Kokouvi sera conduit devant le Procureur de la République pour répondre de ses actes et ses complices en fuite sont activement recherchés par les services de la police.

Le commissaire du 1er arrondissement de la ville d’Atakpamé,Balienam GBAMBARA a remercié la population pour sa franche collaboration avec ses services et les a invité à plus de vigilance.

horizon-news.com

illustration

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.