Secret de palais : ces barons du régime qui chercheraient à prendre les biens de Charles Debbasch à ses enfants


Hospitalisé en France en novembre 2021 après un énième et dernier malaise, Charles Debbasch est décédé à Paris le 8 janvier 2022 à 84 ans. Le constitutionnaliste français, tristement célèbre pour avoir passé au bistouri la constitution togolaise, dans l’opération menant à l’intronisation de Faure Gnassingbé au pouvoir suite au décès de son père Feu Gnassingbé Eyadéma, laisse derrière lui neuf (9) enfants dont quatre (4) issus de son mariage avec une Togolaise. Mais la veuve togolaise et ses quatre orphelins n’ont pas été autorisés à assister à l’enterrement de Charles Debbasch.

Lire aussi : Secret de Palais: la compagne de Charles Debbasch dans le tourment?

Selon les informations du journal La Nouvelle, la famille togolaise de Feu Charles Debbasch a été empêchée de se rendre en Aix-en-Provence, au sud de la France, où celui-ci a été inhumé le 14 janvier 2022, dans la stricte intimité française.


Toujours selon les indiscrétions du tabloïd, « certains barons du régime » et Abdou Wada, un Camerounais, se serviraient de « Sophie, une des enfants de Charles Debbasch » pour subtiliser « les biens du Doyen dans le seul but de léser sa femme togolaise avec ses 4 enfants ».

Lire aussi : Qui était vraiment Charles Debbasch, le puissant ami de Lomé 2?

La famille togolaise héritière de l’ex-constitutionnaliste ne serait pas près de voir le bout du tunnel d’autant que selon les informations de RFI, la maison de Charles Debbasch et ses affaires personnelles ont été mises sous scellé.

Nous y reviendrons !



Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.