Scrutin du 22 février: liste des 10 candidatures déposées à la CENI

0

Alors que plusieurs annonces de candidatures notamment une vingtaine, c’est finalement dix (10) seulement qui ont effectivement fait le dépôt de leurs dossiers de candidature. C’est le nombre de dossiers de candidature enregistré par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à la clôture du dépôt des dossiers pour la présidentielle du 22 février prochaine, ce mercredi 8 janvier 2020, à minuit. 

En effet, à la clôture du dépôt des dossiers de candidature au siège de la CENI, l’institution en charge de l’organisation de l’affection présidentielle du 22 février prochain, n’a enregistré que dix (10) dossiers sur la vingtaine de candidats ayant fait l’annonce de leurs intention de briguer la magistrature suprême au Togo.

Ainsi, on note les poids lourds comme le candidat du parti UNIR, Faure Gnassingbé, l’ex chef de fil de l’opposition leader de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, le président de l’ADDI, Aimé Guogé ainsi que le candidat du MPDD, Kodjo Agbéyomé. Dans le détail, on note 8 candidats investis par leur parti politique et 2 candidats indépendants. Voici l’intégrité des dossiers candidatures reçus par la CENI :

1. Anc: Fabre Jean-Pierre

2. PDP: Kagbara Innocent

3. PSR: Wolou Komi

4. Indépendant nouvelle vision: Thon Aubin

5. Mpdd: Agbéyomé Kodjo

6. Santé du peuple: Dr William Kuessan.

7. MCD: Me  Tchassona Traoré

8. UNIR: Faure Gnassingbé.

9. ADDI: Aimé Guogué

10.Coalition les rassembleurs (Indépendant ), Mme KPETIGO

La grande surprise après le dépôt des candidatures à la CENI, reste l’absence du Net, troisième force politique au Togo après UNIR et ANC, n’est pas dans la course à la présidentielle. Il faut noter que le dossier du Dr Kossi Gnagnon, a été rejeté par la CENI pour manque du récépissé de versement de la caution des 20 millions au trésor public.

L’intéressé dit dans un communiqué avoir saisi la Cour Constitutionnelle pour violation de l’esprit du texte et la juriste prudence en la matière au Togo argumentant que selon l’esprit et la pratique, c’est après la validation des dossiers que la caution doit être versée au trésor public.

Voici le communiqué de la CENI:

Source: afrique-new.net

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.