Savoir dire non

275

Près de 900kg de drogue ont été saisis au Togo depuis le début de l’année et 252 individus interpellés dont la plupart sont des consommateurs.

Chiffres communiquées lundi par la police à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’abus et le trafic de drogue.

Le Togo est un point de transit pour les filières d’acheminement, mais il est aussi devenu un marché pour les toxicos.

Les pouvoirs publics ont créé l’office national anti-drogue (CNAD) et l’office central de répression du trafic illicite de drogues et du blanchiment d’argent (OCTRIDB).

Mais le plus gros du travail reste la prévention. Haschisch, héroïne, cocaïne ou drogue de synthèse, tout s’achète, tout se vend et tout se consomme. 

Il faut donc informer le public sur les dangers de l’addiction. Si les autorités ont mené plusieurs campagnes de sensibilisation dans le passé, le travail de terrain est surtout assuré par des ONG.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here