Sauvons les pagnes

67

Les Togolais ont de moins en moins recours au pagne pour l’habillement. L’uniformisation des tenues vestimentaires est une tendance lourde.

Pourtant, Lomé fut pendant des décennies la capitales africaines du Wax.

Les promoteurs de la 3e édition des ‘Héritages colorés’ veulent redonner ses lettres de noblesse à ces tenues au design particulièrement recherché.

Cette manifestation culturelle a débuté jeudi. Sont présents des acteurs de la mode et de l’art contemporain.

Une trentaine d’exposants présentent leur savoir-faire et espèrent séduire le public.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.