Santé publique : le Togo élimine le trachome et reçoit les honneurs de l’OMS

Santé publique : le Togo élimine le trachome et reçoit les honneurs de l’OMS

(Togo Officiel) – Au Togo, le trachome, maladie oculaire pouvant entraîner une cécité permanente, n’est officiellement plus un problème de santé publique. Le pays est devenu ce 28 mai le 4ème sur le continent à franchir le cap de l’élimination de ce fléau (après le Maroc en 2016, le Ghana en 2018 et la Gambie en 2021) et le 13ème au niveau mondial.

Une distinction a été remise à cet effet au ministre en charge de la santé, Moustafa Mijiyawa, par le Directeur général de l’OMS, à la faveur de la 75ème Assemblée mondiale de la santé qui s’est achevée samedi à Genève. De l’avis de la directrice régionale de l’Organisation pour l’Afrique, Matshidiso Moeti, il s’agit d’une “victoire importante pour les enfants du pays et leurs familles, qui peuvent désormais vivre sans craindre les graves conséquences de cette maladie évitable par des mesures de lutte soutenues”.

33 ans de lutte acharnée

Pour y parvenir, le Togo s’est en effet mobilisé depuis 1989. Plusieurs efforts et actions ont été menées, notamment l’inclusion du trachome parmi les maladies tropicales négligées prioritaires, la mise en place d’une stratégie d’élimination fondée sur le dépistage et le traitement des personnes, l’implication des communautés et des campagnes de sensibilisation. En outre, le pays a investi dans des améliorations de l’approvisionnement en eau potable et de l’accès à de meilleures installations sanitaires.

Résultat, en 2017, une enquête réalisée par l’OMS certifie que la prévalence des indicateurs clés était inférieure au seuil d’élimination du trachome fixé, et que le système de santé national est en mesure d’identifier et de traiter la maladie.

Pour rappel, le trachome résulte de l’infection de l’œil par une bactérie. Elle se transmet de personne à personne et touche souvent des enfants, entraînant progressivement la perte de la vue.

Lire aussi

Maladies tropicales négligées : le Togo veut faire plus

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.