Sacrifier un bébé de deux mois pour se faire de l’argent 13 décembre 2017

Sacrifier un bébé de deux mois pour se faire de l’argent 13 décembre 2017
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

C’est ce que s’apprêtait à faire un béninois, la trentaine, quand il a été interpellé par la brigade territoriale de la gendarmerie de Tsévié (35 km au nord de Lomé). Ce dernier a été présenté à la presse mardi.

Le sieur Appolinaire Agbélessessi, menuiser de profession a été arrêté alors qu’il était sur le point de remettre à un féticheur un bébé de deux mois pour des sacrifices.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

« Le prévenu réside à Adidogomé à Lomé. Il s’était rendu à Glinvié, une localité située à quelques kilomètres de la ville de Tsévié le dimanche 3 décembre, auprès d’un féticheur. Il est allé solliciter les services de ce dernier afin de se faire de l’argent. C’est au cours de leurs discussions, qu’il a fait savoir au charlatan qu’il avait un bébé de deux mois qu’il comptait sacrifier pour devenir riche», a expliqué le lieutenant Mazalo Agba.

Et d’ajouter : « Comme convenu, il a apporté le bébé chez le féticheur à Gblinvié. C’est en ce moment que la brigade a été alertée et s’est rendue sur les lieux ».

Notons qu’Apollinaire Agbélessessi a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il devra donc répondre devant la justice.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.