Révolution Togolaise / Le Tour de Garde : Foussena ou la Fulgurance d’une Vie

Foussena Djagba

Elle s’en est allée l’Amazone panafricaine.
Fini le tour de piste de l’intrépide amoureuse de la vie
Au-revoir belle et claire voix de la liberté.
Le soc de la fraternelle charrue s’est brisé
Éteint le timbre vigoureux et sensuel du sonneur de cor
Restent les droits sillons tracés, la rectitude de la marche
Altière voie lactée, tes rêves scintilleront
La révolte ! Ta révolution éclatera. Inéluctable
Si tôt cassé le rêve du bonheur, la liberté pour tous.
Entre ma sœur, entre dans la joie de ton créateur
Entre dans son repos. Accueillant son sein virginal
Fécondité annonciatrice de grappes savoureuses
Ton passage n’aura pas été vain, belle FOUSSENA
Cœurs endoloris, meurtris
Scandaleuse séparation. Un cri
Mais nul abandon. Point abandonniques
Des milliers sortiront de l’ombre.
Aguerris de ta verve, ils reprennent déjà la flamme
Fiers guerriers chauffés, brûlants, à ton ardent silex
Des myriades empliront l’immense béance de ton absence
Nous vaincrons ! Frêle fermeté du gracile point levé
Ce peuple passionnément aimé jamais ne trahira
Elle s’en est allée l’apôtre des apôtres.
Première en chemin, première de cordée.
Libre, souple roseau, si libre face à la mitraille
L’oblate confiante en l’avenir passe le témoin
Paix à ton âme. Paix sur toi. Les œuvres survivront
Immarcescibles tes aspirations et tes combats
Humus fertilisant des victoires futures
Merci d’avoir été Toi
Merci d’avoir été des nôtres
Merci d’avoir été nôtre
Point de larmes. Tu es bien à nos côtés
C’est promis ma sœur
La prochaine fois, le feu de Dieu

Jean-Baptiste K.
24 mars 2021

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.