Revendications étudiantines: un ultimatum de 13 jours de la LDTE à Nicoué Broohm et Dojdi Kokoroko

1116

Les responsables de Ligue Togolaises des Droits des Étudiants (LTDE) ne désarment point. Mieux, ils comptent poursuivre la lutte pour la défense des intérêts des étudiants. En conférence de presse ce mardi à Lomé, Foly Sacthivi et sa suite brandissent à nouveau leur plateforme revendicative assortie d’un ultimatum aux autorités gouvernementales et universitaires.

17 juillet 2017, c’est la date butoir; le dernier délai donné au gouvernement et aux autorités universitaires pour résoudre effectivement les « justes » et « légitimes » revendications de la LTDE. Mais, si passé ce délai rien n’est fait, l’organisation estudiantine demandera aux étudiants de boycotter les examens de fin d’année qui commencent dans moins de deux semaines.

« Si jamais nos revendications ne sont pas prises en compte, nous allons tout faire pour que les examens de fin d’année soient boycottés », a déclaré Foly Satchivi, le président de la LTDE.

La levée de l’interdiction d’accès aux salles et amphis par les étudiants en dehors des heures de cours et d’évaluations, l’augmentation de la durée de connexion au wifi, du montant des bourses et allocations et l’élargissement de sa base d’octroi, la reprogrammation de toutes les matières et la sortie de la 3ème tranche avant le début des examens …, sont entre autres revendications de la LTDE.

KG

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here