Respect de l’ordre constitutionnel

Le sommet de la Cédéao s’est achevé samedi à Abuja. Le communiqué final fait référence à la situation politique au Togo en soulignant ‘sa préoccupation face à la tension politique persistante. Le texte salue par ailleurs les efforts déployés par le gouvernement pour parvenir à l’ouverture d’un large dialogue.

L’organisation régionale encourage les différentes parties à ‘s’engager dans les plus brefs délais à un large dialogue dans un esprit de compromis (…) pour la mise en oeuvre de réformes politiques respectant l’ordre constitutionnel et les institutions démocratiques’.

Dans une interview à paraître dimanche dans Jeune Afrique, le président Faure Gnassingbé a indiqué que le dialogue s’instaurerait ‘très rapidement en ce qui concerne sa phase préparatoire. Avant les fêtes de fin d’année’.

Republic Of Togo