Répression des manifestants du PNP : Le PSR condamne et rappelle au pouvoir qu’il « partira forcément sous la colère de ce peuple »

321

Le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) s’indigne de la répression barbare qu’a essuyée les militants et sympathisants du Parti national panafricain (PNP) dans les rues ce samedi de la part des forces de l’ordre. Le parti, dans un communiqué, condamne cette « répression sordide préméditée ». Lisez plutôt !

Communiqué relatif à la répression barbare de la manifestation pacifique du Parti National Panafricain (PNP)- de ce 19 Août 2017

C’est avec une réelle indignation et une profonde exaspération que le Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR), a suivi la répression barbare de la manifestation pacifique du parti National Panafricain (PNP) occasionnant des morts et des blessés.

Nous rappelons au régime togolais le principe sacré de la liberté d’expression politique dont relève les manifestations des partis politiques, des associations et plus généralement des citoyens.

Ce principe d’ordre constitutionnel s’impose à toutes les institutions de la république notamment au président de la république, au gouvernement et aux forces de défense et de sécurité.

La violation de ce principe rend légitime toute résistance des citoyens à l’autorité, elle-même soumise à ce principe.

Nous condamnons fermement cette répression sordide préméditée et annoncée plus tôt par le gouvernement et demandons au régime RPT-UNIR de faire cesser immédiatement les violences faites, après cette manifestation, aux populations en particulier celles de Sokodé.

Nous exigeons qu’une enquête impartiale soit diligentée pour établir au-delà des responsabilités institutionnelles, les responsabilités individuelles des auteurs et commanditaires de cette répression sanglante.

Nous tenons à rappeler au régime qu’à défaut de se conformer aux aspirations profondes du peuple pour la démocratie et l’alternance, il partira forcément sous la colère de ce peuple.

Nous souhaitons une prompte guérison à tous les blessés et rendons hommage à ceux qui sont morts, victimes de cette barbarie. A leurs familles nous témoignons notre compassion et adressons nos condoléances les plus attristées.

Pour le Pacte Socialiste pour le Renouveau,

Le porte parole

Tchakoura BODE

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here