Réparation des moteurs diesels électriques à base du scanner auto

128

Une trentaine de chefs mécaniciens de la région des plateaux-Est prennent part du 18 au 21 juillet à Atakpamé, à un séminaire de formation sur « le diagnostic et réparation des moteurs diesels électriques à base du scanner auto ». Cet atelier est initié par le Centre International de Formation Technique (CIFT) en collaboration avec le Chambre Régionale de Métier des Plateaux (CRM-Pl) financé par le Fonds National d’Apprentissage de Formation et de Perfectionnement (FNAFPP).

La formation vise à renforcer les capacités techniques des patrons mécaniciens dans les diagnostics des pannes et leur réparation sur les moteurs diesels électriques à l’aide du scanner-auto et des équipements de pointes.

Il est également question de renforcer leurs capacités de prestation et de les aider à relever les défis dans la maintenance des véhicules de nouvelle génération équipée de système électrique par l’utilisation de ces outils autour desquels sera centrée la formation.
Les participants seront instruits par le directeur de formation du CIFT, Amouzou-Ohin sur plusieurs modules notamment : l’approche du moteur diesel ; moteur diesel électrique ; le système de suralimentation sur moteurs diesels électriques ; le circuit de démarrage et de production ; le système de diagnostique embarque et la santé et sécurité en milieu de travail.
Le secrétaire exécutif de CIFT, Tchankoni-Koffi a félicité les efforts de la CRM-Plateaux en vue de développer la capacité de prestations de service des artisans afin de leur permettre de participer réellement au développement de l’économie nationale. Il a exhorté les participants à faire preuve de beaucoup d’assiduité et de sérieux tout au long de cette session de formation.

La formation a été ouverte par le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo qui estime que l’atelier permettra une actualisation des connaissances.
Agossou Mawuli, le président de la CRM-Plateaux, a souligné que nombreux sont les patrons mécaniciens qui ne maîtrisent pas la nouvelle technologie. C’est le lieu de salue la démarche de CIFT qui va permettre aux patrons de pouvoir rendre service à la population de la région en cas de panne de véhicule à moteur diesel.

Avec Landrykoss

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here