Réouverture du boulevard des Armées après six mois de travaux

54
Réouverture du boulevard des Armées après six mois de travaux

Les usagers et riverains du boulevard des Armées peuvent désormais se réjouir. La circulation sur cette voix est reprise depuis ce matin. Les travaux ont été exécutés par l’entreprise Midnight Sun (MNS), après l’abandon du chantier par CECO BTP.

Inaugurée ce vendredi 13 septembre 2019 par la Ministre en charge des Infrastructures, Zouréhatou Kassa-Traoré, le boulevard des Armées, un axe de 3,8 km reliant le carrefour Colombe de la Paix à la route qui mène à Kpalimé en passant par le quartier Tokoin Ramco, constitue un soulagement pour les usagers et riverains qui, il y a quelques années, font un chemin de croix pour emprunter ce tronçon.

A en croire la ministre de tutelle, ce projet s’inscrit dans la politique du chef de l’Etat qui vise l’amélioration des conditions de vie des populations.

« L’évènement de ce jour s’inscrit dans la droite ligne de la politique du Chef de l’État d’améliorer les conditions de vie des populations en particulier celles situées sur le boulevard des Armées. La réhabilitation de ce tronçon vise à assurer la fluidité de la circulation des personnes et de leurs biens », a confié Mme Zouréhatou Kassa-Traoré.

Et d’ajouter : « Les travaux ont consisté à la réhabilitation, au renforcement et l’assainissement de cette voie, y compris l’éclairage public ».

Elle a par ailleurs invité, les conseillers municipaux de cette commune à l’entretien d e cette route pour sa durabilité au service des populations.

Quant à l’entreprise MNS qui a fait les travaux, son Président Directeur Général, M. Victor James SOSSOU, Consul Honoraire de la République de Slovaquie au Togo, n’a pas manqué de témoigner sa reconnaissance au gouvernement togolais pour, a-t-il dit, « la confiance placée en son entreprise locale pour la réalisation de cet ouvrage ».

Notons ici que les travaux de réhabilitation estimée à hauteur de 3 649 537 294 FCFA, ont été financés par la Banque Africaine de Développement (BAD) et l’État togolais.

Nicolas K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here