Réouverture des frontières avec le Togo : Les commerçants ghanéens insatisfaits

Les commerçants ghanéens qui importent des marchandises du Togo ont exprimé leur gratitude au président Akufo-Addo pour la réouverture des frontières terrestres, mais se plaignent toujours du taux de change élevé avec le FCFA.

“Les frontières sont rouvertes, mais nous ne pouvons pas aller chercher des marchandises, le CFA est actuellement si élevé que nous pouvons à peine faire des achats, si quelque chose peut être fait à ce sujet, nous serons heureux”, a indiqué un commerçant.

S’adressant à la chaîne publique, GBC News, l’un des importateurs a appelé le gouvernement à prendre des mesures pour s’assurer que le FCFA est stabilisé et également éliminer les «goro boys» qui contribuent à ce que les importateurs paient plus lors de leurs achats.

“Nous sommes reconnaissants au président Akufo-Addo d’avoir rouvert les frontières terrestres, mais nous traitons avec le CFA et le CFA est actuellement trop élevé. Cela affecte vraiment notre entreprise car cela a augmenté les prix des différents produits, ce qui a pour effet de réduire les ventes”, a affirmé un ghanéen.

Fermées depuis plus de deux ans en raison de la pandémie Covid-19, toutes les frontières terrestres et maritimes du Ghana ont rouvert cette semaine.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.