Remplacement des téléphones illico par de nouveaux appareils: «une procédure toujours au profit de l’opérateur»

172

« Passé la date du 15 mai 2018, les téléphones illico et clé Helim Nomade cesseront de fonctionner », tel est le message de TOGOTELECOM aux abonnés illico et clé Hélim Nomade. Les mesures prises pour réparer les préjudices subis par les différents abonnés relèvent d’une incompatibilité notoire. Dans une lettre adressée au Directeur Général de TOGOTELECOM, le Mouvement Martin Luther King exprime sa vive indignation face à ce qu’il qualifie d’injustice et appelle à mettre en avant l’intérêt des abonnés. Lecture…

A
Monsieur le Directeur Général de TOGOTELECOM

Objet: Réaction du MMLK relative à votre projet de mettre fin au fonctionnement des téléphones Illico et de la clé Helim Nomade après le 15 mai 2018

Nous venons vous faire part de nos vives préoccupations relatives à la fin imminente du contrat qui vous lie aux abonnés des téléphones illico et de la clé helim Nomade dans des conditions qui semblent être défavorables ces derniers.

En effet, depuis quelques jours, les abonnés précités ont reçu des messages de votre service 119, libellés “passé la date du 15 mai 2018, les téléphones illico et clé Helim Nomade cesseront de fonctionner ”.

Par conséquent, il est demandé aux intéressés de passer à l’agence proche ou d’appeler 119 ou 90300888 pour toutes informations utiles. Par respect à ce communiqué, les uns ont appelé, les autres sont allés aux agences pour s’enquérir des informations réelles. Il est ressorti que désormais les téléphones illico et cle Helim Nomade cesseront définitivement d’émettre à partir du 15 mai 2018.

Pour réparer les torts et les préjudices aux abonnés, vous avez pris comme mesures compensatoires le remplacement des téléphones illico par de nouveaux appareils conçus pour la circonstance mais qui ne sont pas compatibles, ce qui veut dire que la SIM est désormais inopérationnelle . Mais pour être fonctionnels, les abonnés doivent acquérir à leurs charges d’un nouveau MoDem . C’est ce qui commence par mécontenter et écœurer les abonnés qui se disent déjà une fois encore victime de l’injustice de votre société.

Face à ce qu’il convient d’appeler une procédure toujours au profit de l’opérateur, le MMLK vous rappelle que cette fois ci qu’il n’est nullement question d’imputer de frais aux abonnés mais l’inverse comme une prise en charge des préjudices complets par votre société.

En revanche, le MMLK vous prie de bien vouloir prendre des mesures afin que les bénéficiaires de cette nouvelle disposition de vos services puissent rentrer dans leurs droits. Auquel cas, nous serons dans l’obligation d’user des voies recommandables pour parvenir à la justice.

Pour ce faire, il serait difficile voire impossible aux intéressés de se plier aux obligations actuelles imposées par l’opérateur pour les acculer et les faire payer de nouveaux frais.

Le MMLK espère que vous tiendrez compte des réactions de la clientèle afin de rétablir la confiance entre vous et cette partie de la clientèle au bonheur équilibré et partagé.

Mouvement Martin Luther KING- La voix des sans voix

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here