Région des savanes : Le ciment se vend à prix d’or

732

Les populations du grand nord du Togo ont vraiment du souci à se faire quant à l’achat du ciment. De 80 000 (Cimtogo) ou 81 000 FCFA (Diamond ou Fortia) la tonne, le prix est passé à 95 000 FCFA dans la partie septentrionale du pays, soit une différence de 15 000 FCFA.

95 000 FCFA, c’est à ce prix que se vend la tonne de ciment dans la région des savanes. Difficile de dire les raisons pour lesquelles ces commerçants véreux majorent les prix. Ceci, au nez et à la barbe du ministère du Commerce.

La distance, le coût du transport, les infrastructures sont des raisons qui sont avancées par les commerçants qui en ont fait leur business. Or, des dépôts pullulent dans cette partie du pays où au moins 300 tonnes sont convoyés toutes les semaines, selon la ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki.

Le coût de transport de Lomé vers le nord, la devise des commerçants sont de fausses excuses, puisque les sociétés productrices assurent elles-mêmes le transport du ciment vers les dépôts de Dapaong.

Ces derniers, visiblement, font leur commerce sans un contrôle strict, puisque dans cette région, il y a un manque criard de personnel à l’antenne régionale de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Pire, la lutte contre ce prix hors norme qui devrait être menée d’un commun accord par la Chambre de commerce et les services techniques de l’Otr n’est pas efficace. Et il y a lieu de s’interroger sur la bonne volonté de ces deux institutions de régulariser ce domaine.

Il devenu presque normal d’acheter un paquet de ciment à 4750 FCFA le matin et de voir le prix augmenté à 5250 FCFA dans l’après-midi. Il est impérieux de régulariser ce domaine où chacun vient pour se faire de gros bénéfices. Cela va de l’avantage des populations qui tirent déjà le diable par la queue.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.