Réformes : La manif du parti au pouvoir reportée à une « date ultérieure »

159

Les militants et sympathisants de l’Union pour la République (UNIR, au pouvoir) ne « marcheront » plus samedi prochain à Lomé, la manifestation étant reportée à une « date ultérieure », appris ce mercredi l’Agence Savoir News auprès de l’état major de ladite formation politique.

 

La décision a été prise à l’issue d’une séance de travail des cadres de ce parti, tenue mercredi après-midi.

 

« La marche a été simplement reportée à une date ultérieure. Mais attention, elle n’est pas annulée », a confié un cadre du parti UNIR, sans évoquer les raisons de ce report.

 

A travers la manifestation, les partisans du parti au pouvoir entendent exiger les réformes constitutionnelles et institutionnelles dans le « respect des dispositions constitutionnelles », a appris mardi l’Agence Savoir News de sources concordantes.

 

La manifestation vise surtout à soutenir la démarche actuelle du gouvernement.

 

Au Togo, les réformes politiques constituent le principal sujet qui divise la classe politique (pouvoir et opposition).

 

Des débats autour d’un projet de loi et des propositions de loi au Parlement ces derniers temps, n’ont rien donné, opposition et pouvoir s’accusant réciproquement de bloquer le vote les textes.

 

Les principales réformes concernent limitation du mandat présidentiel, le mode de scrutin et la recomposition de certaines institutions dont la Cour constitutionnelle et la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). FIN

 

Edem Etonam EKUE

 
source : savoir news
 

TogoActualité.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here