Recensement électoral: Témoignages des citoyens sur le dysfonctionnement des machines

54

L’opération de recensement électoral démarrée ce jeudi 16 mai 2019 sur toute l’étendue du territoire national a du plomb dans l’aile.

Hier premier jour de l’opération, le constat a été le même dans les différents Centres de recensement et de vote (CRV) installés dans la ville de Lomé : Forte affluence des populations, lenteur des opérations d’enregistrement des électeurs, panne des machines, insuffisance des matériels d’enregistrement…

A en croire certains électeurs interrogés, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en complicité avec le gouvernement togolais fait exprès d’empêcher les gens afin qu’ils ne puissent pas participer à ces élections locales.

« Les machines ne fonctionnent pas. Il parait que la machine a été programmée pour septembre. Moi principalement, je ne suis pas satisfait. Les autorités savent bien ce qu’ils sont en train de faire. C’est fait exprès », a regretté un citoyen.

Pour rappel, les opérations de recensement prendront fin ce samedi 18 mai sur toute l’étendue du territoire.

Suivez les différents témoignages de quelques citoyens interrogés.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here