RDC: qui est derrière Joseph Kabila?

Lorsque nous voyons la crise en République Démocratique du Congo, nous ne pouvons que nous demander à qui cela profite réellement ? Un vaste pays dont le sous-sol est immensément riche souffrant d’une très forte déstabilisation. « Kabila » ce nom qui revient en permanence, mais est-ce que les choses ne se résume qu’à ça ? Nous allons exposer ici des faits concrets et pousser à la réflexion nos lecteurs.

L’une des premières choses à savoir est que contrairement à ce que beaucoup de leaders congolais ou autres intellectuels disent à son sujet, Joseph Kabila n’est qu’un sous-préfet placé par des personnes qui ne sont pas sur le continent africain mais dont les intérêts s’y trouvent.

Dan Gertler en est l’illustre exemple, la plupart des congolais n’ont jamais entendu parler de Dan Gertler et pourtant il est l’un des patrons si ce n’est « LE PATRON » de Joseph Kabila… Dan Gertler est celui qui se charge personnellement de lui négocier le soutien des États-Unis et des Nations occidentales en général.

Qui est Dan Gertler ?

RDC: qui est derrière Joseph Kabila?« />

Selon le géopoliticien congolais Patrick Mbeko, Dan Gertler se serait installé au Congo à la fin des années 1999, alors que le Congo de Kabila Laurent-Désiré fait face à une agression rwando-ougandaise soutenue par les États-Unis et l’Afrique du Sud. En 2000, Gertler négocie avec feu Laurent-Désiré Kabila un contrat lui réservant l’exclusivité de l’exportation des diamants et autres minerais congolais […] contre 20 millions de dollars.

Le contrat avec Kabila est signé en août 2000. Ce contrat contenait des clauses secrètes aux termes desquelles l’IDI s’engageait à obtenir, grâce à ses contacts avec des militaires israéliens de haut rang, la livraison de quantités non divulguées d’armes ainsi que des instructeurs pour les Forces armées congolaises.

Joseph Kabila, une fois son accession au pouvoir, a cassé le contrat sous la pression internationale. Pour en rédiger un autre, qui permet à l’Israélien d’acheter 80 % de la production à prix fixe. Sous-évalué, disent les mauvaises langues.

Aujourd’hui, Dan Gertler débarque une fois par mois en République Démocratique du Congo à bord de son jet privé. Vêtu d’une kippa noire, entouré d’un rabbin et d’un garde du corps, il vient chercher son «dû». Il règne en Maître en RDC, et a plus que jamais le sang de millions de congolais sur les mains…

Le jour où les combattants congolais s’attaqueront avec la même hargne aux entreprises de l’actuel véritable propriétaire de la RDC, l’israelien DAN GERTLER, qu’ils le font avec leurs propres frères musiciens Congolais, le jour où les combattants congolais arrêterons de demander l’aide de l’Europe et des États-Unis qui sont les premiers responsables et soutiens du régime Kabila, ces militants passeront de milices communautaires à mouvement révolutionnaire de libération.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.