RDC : les inquiétudes de l’ONU et de l’UA

138

Le Conseil de sécurité des Nations Unies et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), présidé par le Togo, ont appelé au respect de l’accord politique majorité-opposition en RDC.

Tout en prenant note des étapes clés du processus électoral, les membres des deux instances de sécurité ont exprimé leur « inquiétude quant aux défis à relever pour renforcer la confiance dans le processus ». 

Dans une déclaration conjointe publiée jeudi, les membres des deux Conseils ont appelé tous les partis politiques, leurs partisans et autres acteurs politiques en RDC à rester attachés à ‘l’Accord du 31 décembre 2016, qui est la seule voie viable hors de la situation politique actuelle’. 

Ils ont également souligné que les élections devaient conduire à un transfert de pouvoir pacifique et démocratique, conformément à la constitution.

La RDC traverse une période politique agitée à l’approche des élections prévues dans le pays à la fin de cette année. Le président Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat a expiré depuis la fin de l’année 2016, est accusé par l’opposition et une partie de la communauté internationale de retarder les élections volontairement pour rester au pouvoir au-delà de son mandat.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here