Rapport Traparency International : Ce que les togolais pensent de la corruption!

39

La 10 ème édition du baromètre mondial de la corruption a été publiée le 11 juillet dernier. Réalisée par Transparency International, cette enquête a permis de recenser les opinions des africains sur la corruption dans le continent. Les Togolais se sont également exprimés au cours de ce sondage.

L’enquête a été réalisée dans 35 pays africains en partenariat avec Afrobaromètre et Omega. Le rapport présente les points de vue de plus de 47 000 citoyens des pays africains pris en compte.

Ainsi, près de la moitié des citoyens (47%) considèrent la police comme l’institution la plus corrompue. Les fonctionnaires suivent avec 39% pendant que 36 % pensent que ce sont les parlementaires et les chefs d’entreprise. Au bas de l’échelle se trouvent la présidence de la République ou le cabinet du premier ministre et la justice ainsi que les administrations locales, les chefs traditionnels, les ONG et les chefs religieux : perception de 34% d’africains.

Au Togo, les citoyens ont confié avoir peur des représailles en cas de dénonciation des personnes corrompues même si, pensent-ils, les gouvernements ne luttent pas efficacement contre ce problème.

Comme au Togo, les citoyens d’autres pays notamment du  Nigéria, du Kenya,de l’Ouganda, du Malawi et du Gabon sont les endroits où les citoyens ont peur de dénoncer les cas de corruption.

Selon le rapport,  la RDC, le Libéria et la Sierra-Léone sont considérés comme les champions de la corruption en Afrique pendant que l’Ile Maurice, le Cap-Vert et le Botswana paraissent être les pays ou la corruption est presqu’inexistante.

Pour rappel, le baromètre mondial de la corruption est l’enquête la plus vaste et la plus détaillée sur l’opinion que les citoyens africains ont de la corruption et sur leur expérience directe de la pratique des pots-de-vin.

Réagissez sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here