Qui est Tchikpi Atchadam, le nouvel homme fort de l’opposition togolaise?

4

Avec sa mobilisation du 19 août dernier, Tchikpi Atchadam a prouvé qu’il était sans doute le nouveau leader sur lequel l’opposition togolaise devra compter dans les luttes à venir. Inconnu de la scène politique togolaise il y a encore quelques mois, le président du Parti National Panafricain (PNP) a, en effet, réussi à mobiliser des milliers de Togolais dans les grandes villes du Togo et de l’étranger dans « une grande marche » pour réclamer les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Parcours

Avocat de profession, Tchkpi Salif Atchadam, est né le 31 décembre 1967 à Kparatao dans la préfecture de Tchaoudjo. Marié et père de trois enfants, Tchikpi Atchadam  a fait ses premiers pas professionnels en tant que stagiaire au Cabinet de Me Afo Izotou en 1994.  Mais très vite, le jeune juriste va préférer la fonction publique au secteur privée en rejoignant dès 1995  le secrétariat général de la préfecture de Tchaoudjo puis, un an plus tard, le ministère de la Justice et des Droits de de l’homme où il sera employé jusqu’à 2006.

« Lire aussi : Togo: quand Tchikpi Atchadam inspire Jean-Pierre Fabre»

Sa première responsabilité politique, le leader du PNP l’assurera entre 2000 et 2002 à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) où il siègera en tant que Secrétaire du bureau d’âge et rapporteur de la Commission chargée de la communication en tant que représentant de la société civile.

Tchikpi Atchadam, est en effet,  membre de plusieurs organisations de la société civile aussi bien à caractère politique que social  ou encore humanitaire. Il est depuis 2004 le Médiateur National de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique (ARGA).  En plus de Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en Droit privé fondamental, Me Tchikpi Atchadam est également  Doctorant en en Anthropologie et Etudes africaines.

« Lire aussi :  Sokodé: farouche affrontement entre deux leaders de l’opposition»

Miraculé du Front Tchoboé

Ce n’est qu’avec le Front Tchoboé que le PNP  et son leader Tchikpi Atchadam vont se révéler au peuple togolais. Et contrairement à ce regroupement de partis politiques et d’associations né quelques mois avant les élections 2015, le PNP a su éviter une disparition en multipliant les rencontres sur le terrain avec  des communautés à la base surtout dans la région centrale comme l’a précisé son leader lors d’une récente interview sur une radio privée.

Le parti a réussi à implanter ses antennes régionales et préfectorales dans plusieurs zones de la région centrale mais aussi dans les autres régions du Togo.  Un exploit qui, selon certains analystes, placerait  Tchikpi Atchadam et sa troupe en de bonnes postures pour les échéances électorales à venir notamment les législatives de 2018.

« Lire aussi : Togo: Tikpi Atchadam défie Jean Pierre Fabre !»

Source: togoweb.net

TogoWeb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here