Qui est Guy Madjé Lorenzo aka le fossoyeur du football au Togo ?

144


Guy Madjé Lorenzo est le ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique du Togo depuis juin 2015. Depuis la prise de ses fonctions, le football occupe une place importante dans ses choix stratégiques et ses différentes déclarations.

La sélection togolaise de football traverse une crise depuis 2010. Le Togo avait dû quitter la Coupe d’Afrique des Nations en pleine compétition suite au mitraillage de son bus qui avait fait deux morts. Le bus avait été pris dans une fusillade par les séparatistes des forces de libération de l’État du Cabinda. Depuis cette attaque, le Togo a réussi à se qualifier seulement deux fois à la Coupe d’Afrique des Nations. En 2013, le français Didier Six avait réussi un beau parcours durant la CAN en emmenant les éperviers jusqu’en quart de finale. En 2015, la sélection n’avait pas réussi à se qualifier. En 2016, Guy Madjé Lorenzo avait alors pris les devants pour embaucher à coups de millions FCFA, le français Claude Leroy, surnommer le « sorcier blanc » grâce à sa bonne réputation dans le football africain. L’entraîneur français a vécu des moments compliqués mais a qualifié le Togo pour la CAN de 2017. Cependant, la sélection n’a pas fait bonne figure et a été sortie dès le premier tour avec seulement un petit point au classement.

Guy Madjé Lorenzo n’a pas réellement fait bouger les choses depuis le début de son mandat. Il devait collaborer main dans la main avec les présidents des différentes fédérations sportives afin de développer et faire rayonner le sport togolais. Cependant, il s’est mis de nombreux partenaires à dos à force de ne pas tenir ses promesses. Souvent critiqué et catégorisé de beau parleur, Guy Madjé Lorenzo ne séduit plus et énerve de plus en plus les acteurs des différentes fédérations sportives togolaises. Le président de la fédération togolaise de football est notamment en conflit avec Guy Madjé Lorenzo depuis plusieurs années. Tout a commencé lors des élections de la présidence de la fédération de football, Guy Madjé Lorenzo a tout fait pour repousser l’élection et garder ses hommes. Mais le Colonel Guy Kossi Akpovy a résisté et a réussi à se faire élire en 2016 pour les quatre prochaines années. Ensuite, il y a eu de nombreux conflits sur différentes questions comme l’équipementier des Éperviers, le budget de la fédération pour l’organisation des matchs, des déplacements et des entraînements.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase a été lors de la qualification à la CAN 2017, 600 millions FCFA se serait volatilisé et Guy Madjé Lorenzo fut le principal suspect. Et ce n’est pas son premier coup d’essai, le ministre des sports fait tout pour travailler avec ses amis et empocher le plus d’argent possible. Il a récemment refusé la transmission TV des derniers matchs de qualification pour la CAN afin de négocier directement les droits TV avec les entreprises de ses amis. Aujourd’hui, la fédération togolaise de football attend toujours de recevoir son budget de la part de Guy Madjé Lorenzo mais le ministère tarde a envoyer l’argent. Guy Madjé Lorenzo veut vraiment se faire surnommer le fossoyeur du football au Togo car il est en train de tuer ce sport à petit feu en faisant passer ces intérêts personnels en premier !

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here