Que le dialogue commence !

L’opposition est en phase avec la Cédéao. A l’issue de son sommet samedi à Abuja, l’organisation s’est prononcée en faveur d’un dialogue politique au Togo pour sortir de la crise.

Lundi, la coalition composée de 14 partis s’est déclarée satisfaite. ‘L’appel au dialogue renforce notre volonté de trouver une solution à la c crise’, a déclaré Sylvestre Dagban, un responsable du CAR.

Reste à savoir quand ce dialogue débutera. Seule indication, celle donnée dimanche par le président Faure Gnassingbé à Jeune Afrique : ‘Avant les fêtes de fin d’année en ce qui concerne la phase préparatoire’.

Republic Of Togo