Purification: ce qu’a dit l’oracle

1466

C’est sous une pluie battante que prêtres traditionnels, adeptes voudous de la forêt sacré de Bè et des autorités que le message de l’oracle a été délivré. La haine, la violence, la jalousie ne doivent plus être nommée au milieu des Togolais. « L’oracle a été clair: plus de provocation dans ce pays. Il ne veut plus du sang sur la terre de nos aïeux », a laissé entendre Nyagblodjro Assiobo le président des prêtres traditionnels du Togo.

«L’oracle dit que le pays est souillé et le sang a assez coulé sur cette terre. Ceux qui donnent des ordres et ceux qui les exécutent sont prévenus. Qu’ils sachent qu’ils sont sur le terrain pour protéger les populations et non tirer comme bon leur semble. Les berges de la lagune de Bè ne sont pas choisies par hasard, la tradition ne s’improvise pas. C’est l’oracle qui a choisi cette berge pour les cérémonies de ce jour pour apaiser les âmes de ceux qui sont morts que ce soit par noyade, par pendaison, par accident etc. Nul n’ignore les tueries qui ont lieu dans cette lagune. Cette cérémonie d’Egou lolo (congédier le mauvais sort) est à cette fin », a expliqué Nyagblodjro Assiobo.

Les prêtresses de la forêt sacrée n’ont pas dit le contraire pour la purification. « Tous ceux qui ont pris cette eau et se sont purifiés ne doivent plus revenir répéter les mêmes erreurs. Si quelqu’un a quelque chose contre son frère mais a pris cette eau il le fait contre son propre jugement ».

Demain vendredi sera la grande journée des libations. Il y aura de grandes cérémonies qui seront faites dans les couvents. Prêtres et prêtresses unanimement ont montré le signe de la nature qui agrée ces sacrifices: la pluie qui tombe depuis hier.

Pour finir, ces cérémonies selon le collège des prêtres traditionnels doivent se poursuivre, c’est à cette condition que les mânes des ancêtres seront apaisées. Donc, les autorités sont appelées, si elles veulent vraiment une paix durable à revenir pour parfaire cet acte de libation.

Magnim

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here