Purification: Apedo Amah n’a vu qu’une bouffonnerie et un cirque

534

Le professeur Togoata Apedo-Amah qualifie d’ »escroquerie politique » la série de rites de purification qui s’est déroulée au Togo entre le 7 et le 10 juillet derniers et qui a été conduite par toutes les obédiences religieuses du pays. Pour cet enseignant chercheur des Universités du Togo, ces cérémonies sont des aveux et que les tribunaux ne devraient plus tarder à agir.

En effet, alors que le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a adressé mercredi son remerciement au peuple togolais pour avoir participé aux différentes cérémonies de purification M. Apedo-Amah fustige une bouffonnerie et un cirque.

« Dans nos coutumes, c’est celui qui a commis une souillure morale qui est condamné à payer les frais de purification. Qui paie les frais? Les bourreaux. Peine perdue. Même toute l’eau de l’océan n’arrivera pas à purifier les sbires du régime. Et ce, parce qu’ils n’ont jamais eu le courage d’avouer leurs crimes abominables contre le peuple togolais », a-t-il écrit.

Il soutient aussi que la réconciliation ne doit pas se faire sans les aveux des fauteurs et sans jugement.

« Que les cancres politiques cessent de nous prendre pour des cons. Ces fausses purifications constituent déjà un aveu. Qu’attendent les tribunaux? », interroge-t-il.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here