Protection sociale : Les artisans togolais désormais couverts par l’INAM

52
Protection sociale : Les artisans togolais désormais couverts par l'INAM

Le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, a procédé mardi 14 mai 2019 au lancement officiel du dispositif d’assurance maladie en faveur des artisans togolais. Un dispositif qui sera piloté par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM).

La cérémonie de lancement a été présidée par le Ministre en charge de l’Artisanat, Victoire Tomegah-Dogbé en présence du Secrétaire général du ministère de la Fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale, Assih Atisim, de la Directrice Générale de l’INAM, Myriam DOSSOU, des membres du gouvernement et des responsables de l’Union des Chambres Régionales de Métiers (UCRM), a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

D’après la ministre Victoire Tomegah-Dogbé, l’objectif visé par le gouvernement togolais en initiant ce projet, est d’offrir aux artisans, une protection sociale adaptée à leurs besoins et attentes. Les artisans pourront désormais bénéficier de la prise en charge des risques liés aux maladies non professionnelles.

« Les adhérents peuvent bénéficier ainsi de soins dans des structures sanitaires spécifiques pour une contribution financière adaptée à leur capacité », a rappelé Mme Tomegah-Dogbé.

Pour la ministre, ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan national de développement (PND) notamment à son axe 3 relatif au renforcement des mécanismes d’inclusion financière et sociale. Il permettra, a-t-elle martelé, de réaliser l’objectif relatif à l’extension des systèmes contributifs de sécurité sociale et d’assurances sociales aux secteurs formel et informel de l’économie togolaise.

La cérémonie a été marquée par la signature d’une convention entre l’INAM et l’Union des Chambres Régionales de Métiers.

La couverture offerte dans le cadre de cette convention aux artisans prend en charge les prestations de soins délivrées dans les formations sanitaires publiques par les Unités de Soins Périphériques (USP), des Centres Médico-Social (CMS), Centres hospitaliers préfectoraux (CHP) et Centres Hospitaliers régionaux (CHR) dans le respect de la pyramide sanitaire.

« Ce lancement est l’aboutissement des efforts consentis depuis 2017 par l’INAM et l’UCRM avec l’appui du ministère en charge de l’artisanat et des organes de gouvernance de l’INAM qui ont accompagné la mise en place de la couverture maladie au profit des artisans conformément aux orientations du Chef de l’État », a indiqué de son côté Myriam DOSSOU, Directrice générale de l’INAM.

Le mécanisme mis en place, d’après les responsables de l’INAM va progressivement permettre de couvrir au minimum 100.000 artisans togolais d’ici trois ans.

Il est à noter que le gouvernement togolais vise l’atteinte d’une couverture maladie pour tous à l’horizon 2030. La couverture maladie des artisans vient donc s’ajouter à toute une panoplie de projets d’assurance maladie initiés par le gouvernement.

Raphaël A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here