Project LCT : Les victimes crient leur ras-le-bol

Face au refus de la société Lomé Container Togo (LCT) à honorer ses engagements, maraîchers, ex-ramasseurs de sable marin et victimes des travaux de LCT sont montés au créneau le samedi dernier.

C’est au cours d’une conférence de presse animée conjointement par le Mouvement Martin Luther King (MMLK) que ces victimes ont porté leur voix.

Affectées par les travaux de Lomé Container Togo (LCT), ces victimes exigent l’effectivité des clauses du plan d’action de réinstallation convenu et le versement par l’entreprise des indemnités promises.

Ainsi, ont-ils exprimé leur indignation quant à la réticence des premiers responsables de la LCT à honorer leur engagement.

Selon Pasteur Edoh Komi du MMLK, le dossier est suivi par la Société Financière Internationale. Il a promis son engagement dans ce combat jusqu’à satisfaction des victimes.

Saisissant l’opportunité, ces dernières ont lancé un SOS à Faure Gnassingbé, chef de l’Etat.

Edem (Stagiaire)

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.