Prof. David Dosseh : « Nous avons décidé de prendre nos responsabilités face à l’esclavage… »

93

Les acteurs de la société civile togolaise ne comptent plus croiser les bras devant la restriction des libertés publiques à laquelle se livre le régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé.

Devant la presse mardi à Lomé, ces acteurs de défense des droits de l’Homme ont exprimé leur mécontentement par rapport comportement liberticide du pouvoir sur l’interdiction des manifestations publiques dans le pays.

Pour dénoncer ce gangstérisme d’Etat dont fait preuve le gouvernement togolais, une marche citoyenne, silencieuse et pacifique est prévue ce 1er juin à Lomé. Ladite marche chutera à la place de l’Indépendance.

Selon Prof. David Dosseh, cette manifestation est une façon pour la société civile de prendre ses responsabilités face à la situation d’esclavage que le régime RPT-UNIR tente d’installer au Togo.

« Cette marche citoyenne, silencieuse et pacifique se fera à travers des lieux symboliques, des lieux qui ont une histoire, des lieux qui marquent des périodes importantes dans la vie de notre nation. Et cette marche va chuter à la place de l’Indépendance », a fait savoir Prof. David Dosseh

L’acteur de la société civile invite tous les Togolais, épris de liberté et de justice, à se joindre à cette manifestation dont le but est de dénoncer l’attitude liberticide du régime de Faure Gnassingbé.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here