Prof Aimé Gogué empêché d’animer une réunion de sensibilisation à Kpendjal

154


Les régions des Savanes, Kara et Centrale sont désormais devenues des zones interdites aux responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition. Seule UNIR a le « droit » d’y organiser des manifestations politiques.

Après Prof Wolou Komi du PSR à Kara, c’est au tour du Prof Aimé Gogué de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) de se voir empêcher d’exercer une activité politique dans cette partie nord du pays.

Dimanche dans la préfecture de Kpendjal (région des Savanes), le préfet Youa Yacoubou a empêché ce responsable de la Coalition de 14 d’animer des réunions de sensibilisation à Bourgou, Mandouri et Koundjoaré. Et pourtant, selon le Prof Aimé Gogué, toutes les formalités administratives ont été remplies.

Cela fait la énième fois que les responsables de la Coalition des 14 subissent ces coups de force de la part des préfets acquis à la cause du régime de Faure Gnassingbé.

En avril dernier à Kara, le Prof Wolou Komi du PSR (parti membre de la Coalition des 14) a été également empêché par les éléments de la gendarmerie d’animer une réunion censée former les jeunes de Kara dans le cadre d’un projet dénommé ambassadeurs de la démocratie et de citoyenneté.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here