Processus REDD+: le Togo bénéficie d’un financement additionnel de 2,9 millions $

13

(Togo Officiel) – Le Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier (FCPF) alloue 2,93 millions $ au Togo dans le cadre de la mise en œuvre du processus REDD+. 

Ce processus visant à la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts, est un projet conçu pour permettre à la forêt, et aux arbres en général, de continuer à jouer leur rôle socio-économique et écologique.

La nouvelle enveloppe financière est une réponse favorable à une requête de financement additionnel introduite par le Togo lors de la 24è réunion du comité des participants (PC24) et de la 10è réunion de l’Assemblée des participants du fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF), tenues au Laos en septembre 2017.

Ce nouveau financement devrait permettre au Togo de réaliser des études analytiques complémentaires et de développer des scénarios de référence. Une partie de ces fonds devraient, en outre, servir à réaliser un deuxième inventaire forestier national, en 2019, et à mettre en place un système national de surveillance des forêts et mesures de sauvegarde. 

Par ailleurs, il contribuera à renforcer l’inclusion sociale, les capacités de gestion du processus REDD+, la gouvernance et la participation accrue de la société civile, avec un accent particulier sur les groupes vulnérables.

Rappelons que le REDD+ a reçu un premier financement du FCPF et du gouvernement togolais, respectivement à hauteur de 3,8 millions $ et de 422 000 $. Il est mis en œuvre par le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières à travers la Coordination Nationale REDD+.

 

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here