Présidentielle/Candidat unique: La C14 prend seulement « acte » du choix de Mgr Kpodzro

La Coalition de l’opposition (C14) a seulement pris « acte » ce vendredi, du « candidat unique » de l’opposition, choix opéré par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Archevêque émérite de Lomé et doyen des évêques du Togo). Ce regroupement de cinq partis, n’a pas clairement apporté son soutien au candidat désigné.

Le Prélat a désigné l’ancien Premier ministre togolais Agbéyomé Kodjo pour porter les couleurs de l’opposition à la présidentielle du 22 février prochain.

Dans un communiqué rendu public, la C14 « prend acte de la désignation de Monsieur Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo comme candidat issu du processus conduit par Monseigneur Kpodzro ».

Elle « déplore la situation actuelle d’une multiplicité de candidature au sein de l’opposition et en appelle une fois encore au sens patriotique de tous en vue de la constitution d’une union sacrée des Forces démocratiques autour d’un candidat consensuel pour la victoire et l’alternance ».

« Pour la C14, le combat pour l’obtention des meilleures conditions de transparence des prochaines élections autour d’un candidat consensuel reste entier et doit être une préoccupation commune de tous ceux qui sont attachés à la réalisation de l’alternance en 2020 », souligne le communiqué, signé de Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson (Coordinatrice de la Coalition).

La C14 « lance un appel vibrant à tous les Togolais de l’intérieur et de l’extérieur à faire de ce combat une priorité dans les jours à venir ».

Quelques heures après sa désignation, Agbéyomé Kodjo est aussitôt monté au créneau, annonçant les couleurs.

« Nous allons rapidement créer une synergie avec tous les acteurs de l’opposition surtout notre jeunesse. Ce sont les jeunes qui animeront la vie de ce pays. Nous allons montrer le chemin avec l’expérience que nous avons », a déclaré M.Kodjo.

« Nous allons les rassembler autour. Je peux vous assurer que si nous suivons le paradigme que nous allons définir, il y a l’alternance en 2020 », avait-il précisé.

Mgr Kpodzro ne s’est pas encore prononcé sur les critères qui ont milité en faveur de l’ancien Premier ministre.

Le choix du Prélat continue de susciter de vives réactions sur les réseaux sociaux. Beaucoup de partisans de l’opposition n’ont pas apprécié ce « candidat unique de l’opposition ».

Rappelons que la présidentielle est prévue le 22 février prochain au Togo. Plusieurs leaders de l’opposition et hommes de la société civile, ont annoncé leurs candidatures. FIN

Edem Etonam EKUE

Source : TogoActu24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.