Présidentielle 2020 : Prof Komi Wolou a fait le plein dans son fief

Plus que 3 jours pour la fin de la campagne électorale. Les candidats redoublent d’ardeur pour se montrer convaincant devant les électeurs. Au Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), on met les bouchées doubles pour séduire l’électorat. Après les portes à portes à Lomé et des caravanes dans plusieurs autres villes sur l’étendue du territoire, le Prof Komi Wolou a donné rendez-vous aux siens dimanche dans son village natal.

Le candidat Wolou Komi et son équipe étaient hier à Kanboli, son village natal. Tomegbé, Kamina et dans tout le Wawa, il a présenté son programme de société aux populations qui ont manifesté leur engouement à l’Etat de droit que le candidat, une fois élu à la présidence de la République, veut instaurer au Togo.

C’est dans une liesse que la population de Kanboli l’a accueilli dimanche, avoir parlé à celles de Bagou, Tchamba et Goubi. Ce périple s’est terminé par un grand meeting dans son village natal, Kanboli. Là également, les populations ont eu à écouter le candidat Wolou qui a décliné les grands axes de son programme de société.

La refondation de la nation togolaise, l’émergence de l’Etat moderne, l’épanouissement intégral de l’homme et une coopération pragmatique sont les 4 grands axes du programme du Prof Wolou Komi.

« L’alternance tant voulue par le peuple ne saurait se résumer en un changement de personne, mais nécessite une transformation radicale de la perception du pouvoir par les dirigeants et sa traduction par les actes concrets en harmonie avec l’intérêt suprême du peuple. En effet, malgré le caractère politique de la crise togolaise, elle est avant tout une crise des valeurs, une crise morale », peut-on découvrir dans son projet.

C’est pourquoi, selon le Secrétaire national du PSR, candidat à cette élection présidentielle au Togo, « les qualités du prochain président de la République seront déterminantes dans l’avenir de notre pays car un bon projet de société porté par une personne qui manquerait de hauteur plongera le peuple dans un désespoir plus accentué. Il faut éduquer par l’exemple que l’on offre. Outre l’attachement au bien commun nécessaire à la persuasion par l’exemple, il s’agira de réconcilier les Togolais en vue d’un nouveau départ, de panser les plaies et de guérir les rancœurs par le triomphe des valeurs ».

Ce lundi, Prof Komi Wolou a déposé ses valises à Sokodé où il tient des réunions et des rencontres avec les communautés de la région centrale.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.