Présidentielle 2020 : l’UFC portée disparue !

526

Où sont passés les leaders de l’Union des Forces de Changement (UFC) ? C’est la question que plusieurs Togolais se posent à moins de deux (2) de la prochaine élection présidentielle.

Alors que la plupart des partis politiques de l’opposition ou du pouvoir se positionnent déjà en prélude à la bataille électorale du 22 février prochain, le parti de Gilchrist Olympio semble se perdre dans un mutisme qui étonne plus d’un.

En novembre 2019, l’UFC avait pourtant annoncé qu’il présentera un candidat à la prochaine élection.

« Nous participerons bel et bien aux élections présidentielles et nous travaillons à déterminer quelle forme prendra cette participation car pour nous si le principe de l’alternance est intangible et reste une exigence, la paix et la stabilité passent avant tout surtout dans un contexte sécuritaire sous régional fragile. Sans la paix, on ne peut pas jouir de sa liberté », avait annoncé Alipui Sena  à Danyi en marge d’un congrès du Mouvement des Républicains Centristes auquel il avait été convié.

A moins de 48heures de la fin du dépôt des candidatures à la prochaine présidentielle, le parti de Gilchrist Olympio ne montre aucun signe d’une participation à la présidentielle. Un silence qui risque de conforter la position de certains analystes politiques qui estiment que l’UFC est désormais un parti politique « à enterrer ».

Pour rappel, l’Union des Forces du Changement n’a pas pris part à la présidentielle de 2015.

Affaire à suivre !

Source: TogoWeb

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.