Présidentielle 2020 : L’opposition se prescrit un code de bonne condition

Les six (6) candidats qui défendent les couleurs de l’opposition face au chef de l’Etat sortant au premier tour de l’élection présidentielle du 22 février s’accordent sur un certain nombre de règles à respecter. Le tout contenu dans un code de bonne conduite.

Pendant la campagne de l’élection présidentielle en cours actuellement, il n’y aura pas d’attaques personnelles entre opposants. Ces derniers se sont mis d’accord sur le principe. Ces commandements sont résumés en dix points :

« 1) Mettre un terme à compter de ce jour à toutes nos querelles fratricides ;

2) Appeler nos partisans à cesser toutes les diatribes contre les uns et les autres dans les medias et sur les réseaux sociaux et adopter un langage qui favorise la coexistence de plusieurs candidatures de l’opposition démocratique ;

3) Appeler ensemble toute la population à aller voter pour le candidat de l’opposition de leur choix (voter tout sauf Faure Gnassingbé) ;

4) Organiser une campagne électorale qui va plus mobiliser les forces de l’opposition que de les démobiliser. Dans l’esprit du p-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.