Présidentielle 2020 : L’église catholique soucieuse de la transparence du scrutin

La Conférence des Evêques du Togo (CET) a émis le veux ce lundi 3 février que l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 22 février 2020 « se déroule dans la paix, la transparence et la justice ».

C’est à travers un message que la Conférence des Evêques du Togo appelle la classe politique et les Togolais à œuvrer pour que le scrutin se passe sans heurt avant, pendant et après le vote, montrant ainsi son inquiétude à l’approche de la présidentielle.

La CET recommande donc « aux citoyens et citoyennes, qui prendront la décision d’aller voter, de faire usage de ce droit dans la paix et le respect, en portant en toute liberté de conscience, leur choix sur celui qui, à leurs yeux, paraît plus apte à conduire la destinée de notre pays ».

Ces hommes de Dieu « exhortent également toutes les institutions impliquées dans ce processus à assumer leur rôle dans la transparence, la justice, la vérité et le respect de la mission qui leur est assignée, afin que celle-ci ne soit émaillée ni de fraude, ni d’aucu-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.