Présidentielle 2020 / Abass Kaboua : « Le Togo n’est pas en danger »

208
Présidentielle 2020 / Abass Kaboua : « Le Togo n’est pas en danger »

Le président du Mouvement des républicains centristes (MRC), Abass Kaboua annonçait à la presse dimanche la non-participation de son parti à l’élection présidentielle de 2020. « Nous ne serons candidat à rien », a-il lancé après le 5ème congrès ordinaire de cette formation politique tenu à Danyi, localité située à environ 200 km au nord-ouest de Lomé.

Durant deux jours, militants, membres du bureau du parti des Centristes se sont entretenus autour du thème : « Et des réformes et Après… ». Une thématique qui a nourrit le débat sur le climat politique au Togo, le cadre électoral dans le contexte de la présidentielle de 2020, et surtout la lutte pour l’alternance que mène l’opposition togolaise depuis des lustres.

A ceux qui pensent que le Togo est en danger, le député Abass Kaboua leur envoie un message précis : « Le Togo n’est pas en danger », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Vous ne pouvez pas parler d’alternance et en même temps vous-même vous êtes contre cette alternance. Quand vous prenez certaines formations politiques, le président ou délégué national de la jeunesse a plus de 55 ans alors il y a un problème et vous parler d’alternance à qui ? », s’est-il demandé.

Outre le contexte politique, les travaux ont permis de dresser le bilan des 5 ans de la vie du parti et par la même occasion définir les nouveaux chantiers à explorer dans les années à venir dans la localité de Danyi, circonscription dans laquelle l’honorable Abass Kaboua est député.

A en croire le délégué national chargé des affaires politiques du MRC, M. Akpa Koudjo Nomessi, ce parti représenté aujourd’hui à la 6ème législature dispose de deux (2) conseillers municipaux. Et les réalisations de la formation politique font état d’une mise en place des dispensaires dans 5 villages. La prise en charge financière des enseignants volontaires des écoles primaires et secondaires ainsi que les infirmières des dispensaires, informe-t-il avant de préciser que la liste n’est pas exhaustive.

S’agissant des perspectives d’avenir du parti, le président du Mouvement républicain des centristes a confié que le mieux vivre des populations de la circonscription dans laquelle il est élu député demeure une priorité.

« Dans les prochaines semaines, nous allons continuer par accentuer sur les centres d’élevages agropastorales. Nous venons d’acquérir encore deux lots de terrain sur la route de Zogbégan ou nous allons démarrer avant le mois d’avril 2020 l’élevage du poulet et nous allons former les jeunes par groupes de 15 pour les envoyer sur le terrain », a souligné Abass Kaboua.

Aussi, a-t-il précisé, d’autres chantiers tels que le manque d’eau potable, la construction d’un hôpital dans la localité de Danyi sont prioritaires. Tels sont les défis auxquels le nouveau bureau du MRC élu compte faire face à l’issue du 5ème congrès du MRC.

Notons que dans le cadre de l’élection du nouveau bureau du MRC, l’honorable député Abass Kaboua est reconduit à la tête de son parti.

Nicolas K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here