mardi, février 25, 2020
Accueil Politique Pourquoi l’opposition togolaise devrait-elle faire recours à Dieu ?

Pourquoi l’opposition togolaise devrait-elle faire recours à Dieu ?

263
opposition togolaise

Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, -je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.
2 Chr 7:14

Depuis l’indépendance à ce jour, la vie politique de l’opposition au Togo a été un véritable chemin de croix. Entre les querelles internes et les mésententes, la guerre de leadership, la recherche de l’intérêt personnel, l’opposition togolaise a été secouée par plusieurs maux.

L’opposition togolaise a souvent manqué d’une stratégie cohérente. Les tentatives de candidature unique ont toujours échoué  à la veille des scrutins présidentiels. Mettre sur pied une coalition n’a toujours pas donné les résultats escomptés. Même pendant les législatives passées, la CEDEAO sur qui comptait fortement l’opposition, n’a finalement pas répondu aux attentes souhaitées de celle-ci. Est-ce que cela ne suffit pas pour se tourner entièrement vers son créateur Jésus, celui à qui tout est possible ?

Les Togolais se rendront dans quelques semaines aux urnes pour élire leur prochain président pour les cinq ans à venir. Pendant que nous rédigeons ces lignes, c’est de la cacophonie totale au sein de l’opposition où les coups bas et les désaveux publics sont permis. Et on se demande dans quelles conditions cette opposition si fragile et divisée va-t-elle aborder cette échéance très capitale.

Entre la recherche du candidat unique, la campagne électorale, le déroulement du scrutin jusqu’à la proclamation du résultat, le périple ne s’annonce pas rose pour cette opposition toujours divisée face à un pouvoir qu’elle essaie de détrôner depuis plus d’un demi-siècle. Un pouvoir qui au fil des années s’est bien enraciné et qui finalement s’apparente à un système labyrinthique très complexe donnant du fil à retordre à ces adversaires politiques.

L’opposition Togolaise doit rechercher la face de Dieu

L’élection présidentielle de 2020 ne sera pas le seul challenge auquel l’opposition togolaise fera face cette année et pour cause, le Prophète Fidèl Kokou GABIAM de l’Eglise « Le reflet de la gloire de DIEU » dans sa prophétie pour l’année 2020 aux nations, prédit un malheur au sein de la classe politique togolaise plus précisément dans le camp de  l’opposition. Le Prophète y voit « la mort d’un opposant très connu au Togo. »

Il est donc impératif pour l’opposition togolaise de se mettre en prière afin d’annuler ce présage qui peut s’abattre sur elle à tout moment. Quand Dieu révèle c’est pour attirer l’attention afin de  solliciter son aide et son intervention. Cette prophétie prouve à suffisance que Dieu aime et continu d’aimer l’opposition togolaise malgré que celle-ci, d’un commun accord ne cherche pas la solution d’alternance auprès de celui qui fait roi, c’est-à-dire, Jésus. Jésus a bien vu l’aveugle Bartimée (Marc 10 : 46-53) avant de lui demander ce qu’il veut. Quand Dieu donne une révélation telle que celle-ci, c’est pour conscientiser le ou les intéressés à chercher sa face en toute humilité dans la prière et la supplication. Il est temps que l’opposition togolaise reconnaisse que seul Jésus peut résoudre des équations difficiles et chercher son intervention.

2 Chroniques 7:14

Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, -je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

Source : lomeinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.