Pourquoi Faure ne peut pas être reconduit à la tête de la CEDEAO ? 12 juin 2018

109

Pourquoi Faure ne peut pas être reconduit à la tête de la CEDEAO ?                                                                             12 juin 2018

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

L’information fait trop de bruit sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Vu l’ampleur de ce bruit, nous osons croire que le régime soit à l’œuvre pour encore divertir les écrivains de WhatsApp, facebook, twitter…

Venant à l’essentiel, il faut reconnaître que Faure Gnassingbé est ce grain de sel dans les bottes de la CEDEAO. Le hasard a fait que ce grain de sel a trouvé une place dans le fauteuil de l’organisation, une incongruité d’ailleurs qu’aucun chef d’État de la CEDEAO ne parvient à expliquer et convaincre l’opinion qui s’interroge sur l’anomalie.

Et cette information qui trouble l’eau de chaud. Reconduire un tueur à gage à la tête d’une institution qui se dit être pour les peuples, serait un échec et une honte pour des présidents qui ont encore des honneurs à défendre. Ce serait un échec cuisant qui viderait la CEDEAO de toute intégrité et compétence de développement d’une sous-région éprouvée par la pauvreté, l’insécurité etc.

Ce n’est un secret pour personne que les efforts de la CEDEAO de trouver une solution efficace et durable à la crise sociopolitique et économique du Togo, se heurtent à l’entêtement de Faure Gnassingbé qui s’accroche au fameux Papa nous a dit, de sorte à manquer de respect à ses pairs.
Comment peut-on donc reconduire un tel type qui ne respire que par la boulimie du pouvoir, à la tête d’une institution qui s’engage dans le principe de limitation de mandat dans les états membres?

Ce serait une scandale et une situation qui amèneraient ceux parmi eux qui font semblant de taire leur appétit, à les aiguiser et foncer droit dans le mur. La sous-région serait alors à la merci de fâcheuses situations qui la mettraient à feu et à sang. L’intérêt donc ne peut le permettre.

Le fils Gnassingbé peut beau rêver mais dans son rêve, il sait ne pas pouvoir faire valoir son diplôme en matière de manipulation des textes et principes de bases de la démocratie et de droit, à une CEDEAO où le bon sens prend progressivement place.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here