Pour une réconciliation effective, Faure Gnassingbé doit impérativement libérer Kpatcha Gnassingbé 8 août 2017

1247

Pour une réconciliation effective, Faure Gnassingbé doit impérativement libérer Kpatcha Gnassingbé                                                                             8 août 2017
Faure Gnassingbé et son démi-frère Kpatcha Gnassingbé

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
C’est l’essentiel du message que l’apôtre William Tetteh, fondateur des églises « Yesu le Agbé » dit avoir reçu de Dieu pour le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Dans sa parution de ce mardi, le confère «L’Indépendant Express » aborde le sujet en relayant le message dans ses colonnes :

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

« Pour une réconciliation effective au Togo, Faure Gnassingbé doit impérativement libérer son frère Kaptcha. Si Faure Gnassingbé pardonne à son frère, il pardonnera à toute la nation togolaise. S’il le libère, Kpatcha sera présent le jour où aura lieu une prière de réconciliation. Voilà la révélation que j’ai reçue de Dieu pour le chef de l’Etat », rapporte le journal de Carlos Ketohou.

Et d’avertir: « Sans cela, les prières de réconciliation organisées du 3 au 9 juillet derniers seront sans effet. Elles n’aboutiront à rien car dit-on, la charité bien ordonnée, commence par soi-même ».

Rappelons que Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du chef de l’Etat, accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, a été arrêté puis jeté en prison depuis 2009. Il a écopé d’une peine d’emprisonnement de 20 ans et est actuellement détenu à la prison civile de Lomé.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.