Pour des raisons commerciales, des produits pharmaceutiques retirés du circuit

89
Pour des raisons commerciales, des produits pharmaceutiques retirés du circuit

A travers une note en date du 12 mars 2019, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique par le biais de la Direction de la pharmacie, du médicament et des laboratoires, porte à la connaissance des pharmaciens d’officine et la population le retrait de certains produits pharmaceutiques du marché togolais.

Il s’agit, en effet, de Lamisil (Terbinafine), 250 mg comprimés, Boîte de 28 ; de Coartem (Artémether + Luméfantrine), 20mg/120mg Boîte de 24 ; de Betoptic (Chlorydrate de bétaxolol) 0.25% collyre Flacon de 3ml ; de Tenordate (Aténolol + Nifédipine) 50 mg/20 mg gélule Boîte de 30).

Par ailleurs la note précise que « Cette décision est purement commerciale et n’est en relation avec aucun problème de pharmacovigilance rapporté » avant d’inviter les populations à signaler « tout évènement indésirable médicamenteux signalé/observé sur l’un de ces produits » à la Direction de la pharmacie, du médicament et des laboratoires.

Edem A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here