Position intenable pour la coalition

146

Les experts mandatés par la Cedeao ont estimé que le recensement électoral s’était déroulé dans de bonnes conditions. Ils devront également valider le fichier électoral expurgé de ses doublons ou erreurs éventuelles.

La coalition de l’opposition (C14) qui avait appelé – sans succès – au boycott des opérations d’enregistrement se retrouve désormais dans une situation délicate.

Elle a beau dénoncer la ‘mascarade’ et l’impossibilité pour la Cedeao d’entériner un ‘fichier truqué’, il y a pourtant toutes les chances de voir l’organisation régionale donner son quitus.

Non pas pour faire plaisir au pouvoir, mais tout simplement parce que le processus a été mené avec rigueur.

La position de la C14, qui réclame une reprise à zéro du recensement, est devenue tout simplement intenable.

Les législatives sont prévues le 20 décembre prochain.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here