Permis de construire à moindre coût pour des bâtiments à l’abri de tout danger

12

(Togo Officiel) – Réduction du coût d’octroi du permis de construire; automatisation des procédures de délivrance du permis de construire. Ce sont les grandes réformes engagées par le gouvernement togolais pour rendre le climat des affaires plus attractif aux opérateurs économiques. S’agissant du coût d’octroi du permis, le Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics a fait passer le montant pour l’étude de sol pour la construction d’entrepôt d’un à deux niveaux de 900 000 F à 350 000 F.

Conséquence : pour les ménages, le coût des autres types de constructions est également drastiquement réduit. Il est désormais de 250 000 Fcfa au minimum.

15523 rtgf 

Et ce n’est pas seulement le coût qui est réduit. Le délai et le mode d’introduction des demandes aussi. Désormais, il est possible de faire la demande du permis de construire depuis sa résidence. Les procédures étant informatisées. Cette mesure est en phase avec les nouvelles directives de l’UEMOA sur la mobilité des acteurs, notamment les architectes.

A cette décision, s’ajoute le renforcement du contrôle de construction des immeubles suite au renforcement des capacités en matériels et en ressources humaines des administrations concernées. Tout est ainsi mis en œuvre par le Gouvernement afin d’assurer à tous une meilleure sécurité des chantiers de construction et des bâtiments.

Plusieurs autres décisions des arrêtés d’application du décret 2016-043/PR du 1er Avril 2016, favorisent également les activités entrant dans le cadre de la délivrance du permis de construire. Elles sont relatives, entre autres, à la problématique de la police d’assurance, aux entités tierces requises pour s’assurer de la qualité des travaux, etc.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here