Pédophilie: un garçon de 8 ans tué en essayant de protéger sa petite soeur

125

Dante Daniels, un jeune garçon de huit ans, est mort des suites de ses blessures en tentant, selon sa famille, de protéger sa petite soeur de sept ans d’une agression sexuelle de la part de l’amant de leur mère.

Dans une interview accordée à nos confrères de Brut, la Secrétaire d’Etat en charge de l’égalité femmes-hommes en France Marlène Schiappa expliquait comment intervenir contre un agresseur sexuel dans les transports en commun pouvait entraîner une ligue des autres passagers contre ce dernier. Cette observation peut effectivement être pertinente dans certains cas d’agressions sexuelles publiques.

La réaction à une agression publique peut sembler plus héroïque qu’une réaction à une violence domestique en ce qu’elle nécessite de risquer son intégrité physique pour défendre quelqu’un que l’on ne connaît pas.

Toutefois, réagir à des violences domestiques comporte son lot de difficultés. Dans ces cas, aucune ‘ligue’ permettant de décourager l’agresseur -qui dispose généralement d’un avantage physique considérable-n’est souvent possible. En outre, celle-ci ne peut garantir la gratification sociale impliquant le fait d’être intervenu pour défendre la veuve et l’orphelin en public. Elle peut aussi être freinée par la crainte de ‘briser un foyer’.

C’est à toutes ces dernières difficultés qu’aurait été confronté Dante Daniels, résident de la ville de Sacramento aux Etats-Unis. Le 1er septembre 2017, Daniels s’est interposé alors que Danae, sa jeune soeur de sept ans aurait été sous la menace d’une agression sexuelle de la part de Deandre Chaney Jr., l’amant de sa mère.

Pour commettre son forfait, Chaney aurait menacé Danae et sa mère de coups de couteau et de marteau. Pour protéger sa soeur, Dante Daniels se serait interposé et aurait été frappé de plusieurs coups de marteaux par Chaney qui aurait aussi eu recours à un liquide inflammable pour tenter de nuire à Dante. Ce dernier fut déclaré en état de mort cérébrale après l’attaque et décéda six jours plus tard. En plus de la perte de son frère, la petite Danae n’est pas sortie indemne de cette agression, ayant vraisemblablement perdu l’usage de son oeil gauche pour le restant de ses jours.

On pourrait penser que ce récit tragique serait suffisant pour garantir un statut de héros à Dante Daniels. En ajoutant toutefois qu’il n’était ‘gé que de huit ans, on en vient à manquer de qualificatifs pour le désigner.

Espérons juste que son histoire en viendra à être diffusée au maximum et à réveiller en chacun d’entre nous l’étincelle de bravoure nécessaire à réagir dans les conditions d’injustice.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here