Pascal Adoko : « Nous ne pouvons pas faire ces manifestations en vase clos à Lomé »

96


C’est unilatéralement que Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales a interdit la tenue des manifestations de la Coalition des 14 à l’intérieur du pays. Et ceci, pour la simple raison que les leaders de la Coalition des 14 ont manqué d’indiquer, dans leur lettre d’information, les villes et les itinéraires où devraient se tenir ces marches.

Intervenant ce vendredi sur les ondes de la radio Pyramide FM, Pascal Adoko, Secrétaire Général Adjoint de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA, parti politique membre de la C14) a effectivement confirmé le report des manifestions de ce samedi 12 janvier 2019.

Pour lui, il est inadmissible pour la principale Coalition de l’opposition togolaise d’organiser ses manifestations seulement à Lomé. « Le peuple togolais, dans son entièreté, souhaite manifester. Donc nous ne pouvons pas nous autoriser à faire ses manifestations en vase clos à Lomé. Voilà pourquoi la Coalition a décidé de reporter les manifestations au 26 janvier, pour donner la possibilité à toutes les populations togolaises de manifester « , a souligné Pascal Adoko.

Et puisque le gouvernement togolais interdit la tenue des marches à l’intérieur du pays pour la simple raison que les villes et les itinéraire où devraient se tenir ses manifestations n’ont pas été indiqués, les leaders de la Coalition des 14 promettent que dans leur prochaine lettre d’information, ils prendront soin de les mentionner.

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here