Pari diplomatique gagné

261

Il est prématuré de dire si le sommet conjoint Cedeao-Ceeac sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme sera un succès.

En revanche, il est possible d’affirmer dès à présent que la mobilisation des chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest et du Centre est sans nul doute un succès personnel pour le président Faure Gnassingbé, initiateur de la rencontre avec son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba.

Le thème de la conférence a drainé à Lomé ce lundi une bonne vingtaine de leaders africains.

La plupart des présidents des pays membres de la Cedeao sont présents, à l’exception d’Ibrahim Boubacar Keita resté au Mali pour cause d’élection présidentielle, et de Patrice Talon du Bénin.

Même affluence du côté de l’Afrique centrale avec la participation des chefs d’Etat des pays appartenant à la CEEAC. Et seulement quelques absents comme Joseph Kabila (RDC), Teodoro Obiang Nguema (Guinée Equatoriale) et João Lourenço (Angola).

Joli récompense diplomatique pour Faure Gnassingbé et pour ses équipes et la démonstration que le Togo conserve un rôle de poids sur le continent.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here