OTR/ Le Commissaire Adédzé prend la commande

Porté à la tête de l’Office togolais des recettes (OTR) le samedi dernier, à la suite du limogeage du Commissaire général, le Canado-rwandais, Henri Gaperi, Kodjo Adédzé a pris officiellement ce mardi 28 février 2017 les témoins de l’intérim. La cérémonie de passation de service s’et déroulée au siège de l’institution en présence du ministre Sani Yaya de l’économie.
Ce dernier dans son adresse à l’endroit du nouveau Commissaire lui a demandé de faire preuve de justice mais aussi d’équité fiscale.

« Il faut une équité et une justice fiscale pour que l’assiette soit la plus large possible et que ce ne soit pas les mêmes qui payent toujours l’impôt afin de ne pas tuer pas la poule aux œufs d’or », a déclaré le ministre.
Le nouveau Commissaire a promis œuvrer au renforcement des compétences de l’OTR. « Je puis déjà vous rassurer que je poursuivrai la promotion de l’intégrité et diriger l’Office avec des mains avisées comme ce fut le cas de la gestion du peuple d’Israël sous David », a-t-il indiqué.

L’OTR, une première en Afrique francophone, calqué sur le modèle rwandais pays dont est originaire l’ancien Commissaire consiste à la fusion des régies financières de la douane et des impôts dans le but de maximiser les recettes. Crée en 2012, il est entré dans sa phase fonctionnelle deux ans plus tard par la nomination pour 4 ans du Commissaire Gaperi qui n’a pas terminé son mandat. Alors que certaine presse le donnait en fuite avec des milliards, le commissaire était présent à la cérémonie et a transmis les dossiers à son successeur.

Il est reproché à Gaperi d’avoir recours à des consultants étrangers à coûts exorbitants, des décisions unilatérales et sa relation tendue avec le conseil d’administration de l’OTR.

lomévi (www.togoactualite.com)

TogoActualité.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.